Un exemple de motivation et d’implication

Une chute en début de course l’a empêché de se mettre en évidence au Championnat de Belgique. Une petite déception qui illustre la volonté de Maxence Place de toujours répondre présent. En effet, 48 heures plus tôt, il disputait le Championnat d’Europe en ligne à Trento. Là où certains auraient évoqué une course éprouvante ou la fatigue du voyge pour se débiner, lui venait clairement pour donner le maximum, comme à chaque course.

Pour sa première saiosn chez les Juniors, le gars de Biesme impressionne à tous les niveaux. Evoluant désormais sous le maillot de Sprint 2000 Charleroi mais aussi d’AG2R Citrôen U19, il a parfaitement su s’adapter à sa nouvelle catégorie. Mieux même, il a démontré d’impressoinnantes capacités à enchainer les rendez-vous puisqu’il a également répondu présent avec le Team Wallonie et l’équipe nationale lorsqu’il était appelé en stage ou en compétition.

Avant sa belle prestation italienne, coupant la ligne au sein du premier groupe, “Max” avait confirmé à plusieurs reprises ses qualités de grimpeur et de puncheur. La victoire lors de la course de côtes de Couvin avait été accueillie comme une juste récompense pour tous les efforts fournis, un grand moment d’émotion pour lui comme pour ses proches. Au niveau international, il a également su profiter de toutes les occasions offertes. Tant à la Classiques des Alpes (9e) qu’au Tour du Valromey avec le Team Wallonie – sous la houlette de Kevyn Ista, un voisin biesmois – qu’au Tour du Ruebliland (11e) ou à Aubel-Thimister-Stavelot (7e), il a su tirer son épingle du jeu.

Autant d’épreuves de très haut niveau, au parcours redoutable, qui demandent de grandes qualité et de belles facultés de récupération. Visiblement, Max Place possède un beau moteur à ce niveau-là. De quoi lui permettre d’envisager une belle fin de saiosn – tout en ayant repris l’école –  et à plus long temre une seconde campagne chez les Juniors, un peloton  don il incarnera à coup sûr un des patrons.

J. Gr

(Photo: Cloé Colinet)