Trois maillots à défendre pour le Team BH

Les Championnats de Belgique à Houffalize constituent toujours un rende-vous majeur de la saison. Sur un parcours réputé internationalement, la quête des maillots tricolores reste un objectif, quelle que soit la catégorie considérée. Un week-end chargé pour le Team BH Wallonie qui devra défendre trois titres et se refaire un moral après deux Coupes du monde mi-figue mi-raisin. “Cela n’a pas tourné comme on aurait voulu ces deux dernières semaines, confirme Brice Scholtes. Une déception après les bonnes sorties de Leogang et du Championnat d’Europe, d’où l’obligation de se remettre directement sur les bons rails.”

Endosser un paletot de Champion de Belgique constituerait donc une belle satisfaction mais voilà qui paraît plus facile à écrire qu’à faire. Pour Julia Grégoire cela ne devait pas poser de problème sauf surprise mais la mission sera plus compliquée pour les garçons. “Chez les Juniors, Antoine Jamin vient seulement de prendre sur les rouleaux, il n’en sera pas. Quant à Tim Rex, il n’a pas encore connu beaucoup de réussite jusqu’ici. Reconduire son titre lui ferait du bien mais il y a de la concurrence.”

Un raisonnement qui vaut pour les Espoirs qui alternent le bon et le moins bon cette année. Arne Janssens et Clément Horny figurent au rang des favoris mais ils devront composer avec  Jarne Vandersteen et Lukas Maleszewski. “Théo (Demarcin) roulera sans autre pression que de réussir la meilleure course possible et intégrer le Top 5 mais pour Arne et Clément, c’est le dernier Championnat chez les moins de 23 ans. Il faudra trouver le bon tempo.” En effet, s’ils connaissent le circuit houffalois qu’ils reconnaîtront encore les jours qui précèdent, leurs rivaux également.

Le Directeur Technique FCWB se montrera également très attentif aux résultats des catégories inférieures, l’occasion de voir à l’oeuvre les jeunes de clubs FCWB et du Team Wallonie Jeunesse. Des podiums et des titres sont possibles ici aussi. “Certainement, le talent ne manque pas. Je me réjouis car chaque championnat amène des bonnes surprises. Mais, sans les citer tous, je pointerais Marie Genten et Lucie Dispa chez les filles, ou Luis Genten chez les Cadets.” 

Quant aux Elites, les deux anciens du Team BH semblent partis pour des duels. Emeline Detilleux, tenante du titre, tentera de doubler la mise face à Githa Michiels et confirmer ainsi la psasation de pouvoir côté féminin. Chez les Hommes, Pierre de Froidmont rêve d’endosser le maillot de Champion après la déception de l’an dernier, battu par un Jens Schuermans en grande forme actuellement. “Cela promet de la bagarre de très haut niveau.” 

J. Gr.

Photo Luc Delhaye